Sauver la France
Sauver la France

Spiritualiser la FRANCE

Pour la sauver

« Le XXIème siècle sera religieux, ou ne sera pas »

 

Cette prophétie est attribuée à André Malraux. Il subodorait une crise de civilisation par l’apparition de « quelque chose dans l’ordre de l’esprit ». Il a écrit en 1975 « Le siècle prochain pourrait connaître un grand mouvement spirituel : nouvelle religion, métamorphose du christianisme… ». « C’est très rare qu’une civilisation ne se fonde pas sur des valeurs spirituelles. ».

 

J’apporte la solution pour respiritualiser la France. Cette solution est le Christisme scientifique.

 

Je définis le Christisme par la parole du Christ qui relie Amour et Intelligence. « Aimez-vous les uns les autres » est le côté Intelligence. Cette parole demande à chacun de prendre la décision d’aimer, de faire appel à son Intelligence pour cela. Ce n’est ni un acte de foi, ni un acte religieux, c’est un acte volontaire. « Comme je vous ai aimé » est le côté Amour. Il définit l’Amour comme le don de soi, antinomique de l’individualisme.

 

Le Christisme est scientifique lorsque le côté Intelligence découle de la Science de l’Intelligence (qui est présentée dans le livre CIVILISATION DE L’INTELLIGENCE). Cette Science permet d’appliquer pleinement « La Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen ». Elle permet en particulier de mesurer l’utilité en Valeur Ajoutée Individuelle, de calculer la Rémunération équitable (salaire et dividende), d’organiser l’entreprise et la Société sur l’Intelligence et l’Amour en donnant du travail à tous et en éliminant la spéculation financière.

 

L’Intelligence a pour but de gérer l’énergie. Ce qui permet de différencier les actions à énergie négative des actions à énergie positive, et ainsi, de savoir trier celles qui génèrent l’Amour et celles qui génèrent l’individualisme. L’Intelligence est composée de trois Structures universelles (ARM) pour gérer l’énergie. Elles sont organisées de façon causale : l’Architecture permet la Régulation qui permet le Mouvement. Au plan humain, l’Architecture est la structure qui décide (Coeur), la Régulation celle qui régule (Esprit), le Mouvement celle de l’action (Corps). Un Humain est donc un Coeur doté d’un Esprit et d’un Corps, ou encore, une Âme (Coeur-Esprit) dotée d’un Corps. Scientifiquement, l’Âme existe. Ainsi, le matérialisme qui considère que tout est matière est dans l’erreur. En ne considérant que les besoins du Corps, le matérialisme non seulement mutile l’Être humain, mais aussi le déconnecte de l’Intelligence de l’Univers.

 

Le Christisme scientifique redonne à la vie sa plénitude, en permettant de gérer au quotidien le côté spirituel et le côté matériel, autrement dit, de mettre en harmonie l’Âme et le Corps. Cette Science nous dit que le paradigme de re-spiritualisation est le suivant : « Utilité-Amour-Intelligence » où l’Utilité est la réponse appropriée à un besoin vital, l’Amour est le don de soi, l’Intelligence sert à exister utile. L’Intelligence croit ou décroit. Plus je fais croitre mon Intelligence avec la Science de l’Intelligence, plus je serai utile. Mon don de soi sera plus pertinent, autrement dit, je pourrai accroitre mon Amour. Il faut donc plus d’Intelligence pour plus d’Amour. L’Amour est l’oeuvre du Coeur courage, car il demande à chaque instant de n’utiliser que son Intelligence positive, celle qui permet le don de soi.
A l’opposé, le paradigme matérialiste est : « Confort-Sentiment-Règlement » où le Confort correspond au bien-être matériel, le Sentiment à la jouissance de soi, le Règlement servant à codifier la vie individualiste par la Loi. Je qualifie de lâcheté (vis à vis de l’Amour) l’attitude égocentrique de la jouissance de soi. Le Sentiment est l’oeuvre du Coeur lâcheté qui, aliéné au matérialisme, génère l’Enfer.

 

Notons que le côté Amour du Christisme a pour base la spiritualité chrétienne de Liberté, Égalité, Fraternité. Le Dieu chrétien a fait l’Homme à son image, c’est-à-dire, libre (Liberté d’aimer). Les Humains sont tous différents, mais égaux dans l’Amour de Dieu (Égalité en Amour). Les Chrétiens, en ayant le même Père (Dieu), sont dans l’amour fraternel (Fraternité).
Notons que le côté Intelligence garantit l’harmonie Âme-Corps par la définition de la laïcité chrétienne « Rends à César ce qui appartient à César, et à Dieu ce qui appartient à Dieu ». Il ne faut pas la comprendre comme une séparation des pouvoirs civil et religieux, mais comme une complémentarité des pouvoirs. Pour les chrétiens, un Homme est une âme qui anime le corps. Ainsi, le pouvoir civil organise les contingences temporelles (Corps), et le pouvoir religieux s’élève au-dessus des contingences temporelles en s’occupant de l’Âme. Ces pouvoirs sont séparés, mais ils sont en cohérence pour respecter scientifiquement le fonctionnement humain (Âme, Corps).
Notons que l’Arbre de Vie (Genèse) correspond à la spiritualité Amour-Intelligence. L’Arbre de Connaissance correspond au matérialisme où chacun remplace Dieu par la croyance en la technologie toute puissante. Lucifer, porteur des lumières matérialistes, a convaincu Adam et Eve. Jésus-Christ, porteur des lumières Amour-Intelligence, nous dit que chacun peut désormais choisir son Arbre.

 

La dichotomie spiritualité-matérialisme permet d’expliquer la naissance de la France (État-Nation), sa décadence (État-de-droit) et la solution pour la sauver (État-Harmonie).

 

L’« État-Nation » a été forgé par la spiritualité et la laïcité chrétienne pendant 15 siècles. La culture gréco-romaine a poussé cette spiritualité vers le beau et le majestueux pour se rapprocher du ciel (cathédrales, arts sacrés). Le sens de la fratrie a uni le peuple pour bâtir la Nation. Le Roi chrétien exerçait le pouvoir civil (Corps), l’Église le pouvoir religieux (Âme). Le christianisme, en étant de fait la religion d’État, venait renforcer le pouvoir civil. Autrement dit, l’éducation chrétienne venait renforcer l’éducation civile. La France a été la Nation chrétienne, harmonieuse de l’Âme et du Corps, source de son rayonnement mondial.

 

L’« État-de-droit » remplace la spiritualité et la laïcité chrétienne par la Loi. En 1789, les ultras révolutionnaires ont remplacé la relation entre Dieu et les Hommes par la relation entre les Hommes sans Dieu. « La Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen » a judiciarisé la Liberté et l’Égalité (Articles 1 et 4) et a remplacé la Fraternité par la Solidarité (Article 13). « La Loi 1905 », en éliminant le Pouvoir religieux, et en centrant le Pouvoir civil sur le matérialisme, rend l’« État-de-droit » non seulement incompatible avec l’« État-Nation », mais aussi inconscient de sa faiblesse en le mettant à la merci des idéologies matérialistes au gré des élections. Donner priorité, soit aux biens (socialisme, communisme, capitalisme) conduit au mondialisme, soit à la liberté absolue individuelle (anarchisme) conduit au totalitarisme des minorités, soit à la race supérieure (nazisme) conduit aux approches de déconstruction (wokisme, indigénisme, décoloniamisme, racialisme, genrisme, etc.), soit à l’obéissance théocratique (islamisme) conduit au totalitarisme et à la guerre permanente. L’« État-de-droit » qui n’a pas d’Âme est un Corps en cours de décomposition. La France se meurt !!!

 

L’« État-Harmonie » est fondé sur le Christisme scientifique et le fonctionnement démocratique découlant du fonctionnement de l’Intelligence. Cet État cimente la Nation sur la fratrie en rejetant l’individualisme. Il organise la vie quotidienne des citoyens sur l’Amour mis en oeuvre par la Science de l’Intelligence. Ce qui permet d’harmoniser les Pouvoirs civil et religieux. Cela engendre une nouvelle civilisation centrée sur le Coeur courage, celle de la CIVILISATION DE L’INTELLIGENCE.

 

Le Pouvoir civil applique la Démocratie-Intelligence. Les Structures universelles génèrent trois Pouvoirs indépendants : 1) le Pouvoir Adhésion (Architecture) a pour mission de faire Évoluer la Nation en fixant les objectifs de résultat mesurables, 2) le Pouvoir Mobilisation (Régulation) d’Adapter la Nation de façon à atteindre les objectifs de résultat, 3) le Pouvoir Cohésion (Mouvement) de faire Progresser la Nation en contrôlant l’atteinte des objectifs et en indiquant les améliorations. Seul la mesure des résultats permet d’évoluer. Ces trois Pouvoirs sont tenus par des élus de la Nation. Cette organisation donne ainsi au Peuple le dernier mot. Le Peuple est composé de citoyens qui ont signé le Contrat de Citoyenneté. Cela nécessite d’avoir reçu l’enseignement civique et avoir effectué le Service militaire obligatoire pour tous, centré sur le don de soi. L’enseignement civique porte sur le triptyque Intelligence-Devoir-Droit : comprendre le fonctionnement de l’Intelligence et la pratique du Coeur courage, comprendre le Devoir-Intelligence pour relier l’Intelligence et l’Amour dans l’atteinte des objectifs de résultat, comprendre les Droits du Citoyen (qui est La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen 1789 où les Articles sont cohérents avec la spiritualité et la laïcité chrétienne. La Démocratie-Intelligence garantit la libre conscience de croire ou pas, et le libre exercice de sa religion. Seule la religion chrétienne est visible dans l’espace public, les autres religions étant discrètes.

 

Le Pouvoir religieux est l’Église française. Celle-ci est organisée comme l’Église catholique, mais avec un chef religieux élu par les Français et indépendant du Vatican. L’enseignement chrétien porte sur la spiritualité chrétienne. Pour cela, l’Église enseigne les écritures bibliques, pratique la liturgie en latin et les chants grégoriens. Elle encadre les jeunes par le scoutisme (la Bonne Action quotidienne), et les pré-adultes par l’étude comparée des religions.

 

En tant que Français, je me sens co-responsable de la situation actuelle.

 

André Malraux nous dit que si les Français s’enfoncent dans le matérialisme, la France disparaitra par manque de spiritualité. La Vierge Marie, en 1917 à Fatima, nous dit que l’athéisme matérialiste nous entraine vers les souffrances de l’Enfer. Le XXème siècle a engendré deux guerres mondiales qui ont touché de plein fouet la France, comme pour la faire réfléchir sur sa responsabilité. La Vierge Marie nous rappelle que « les Hommes sont responsables de ce qui leur arrive ».

 

L’« État-Harmonie » que je propose me semble correspondre à la prophétie d’André Malraux.

 

La France a été fondée sur la spiritualité chrétienne. Elle est à l’origine de la civilisation occidentale. En 1789, la Révolution française, en éradiquant la royauté et le christianisme, est à l’origine de la civilisation matérialiste. Le Siècle des Lumières a cherché comment avoir une société réellement en phase avec la spiritualité chrétienne. Vauban avait proposé à Louis XIV une réforme sociale pour que le Peuple soit dignement traité. Louis XV et Louis XVI n’ont pas fait de réformes en ce sens. En 1789, un début de famine a suscité la révolte pour avoir du pain. Les Révolutionnaires voulaient faire des réformes. Les ultras Révolutionnaires ont voulu changer de régime. En ce sens, le Siècle des Lumières qui voulait du changement tout en gardant l’État-Nation a accouché du monstre État-de-droit qui a tué l’État-Nation. Les lumières de Lucifer l’ont emporté sur les lumières du Christ. Nous sommes donc en cours d’Apocalypse. L’Apocalypse est présentée comme le dernier combat entre le Christ et Lucifer. Il apparait comme un déluge de feu. Le matérialisme, de par sa puissance technologique, est prêt à utiliser tous les moyens de destruction. L’usage du feu nucléaire en 1945 le démontre. Un tel danger, et pire encore, est l’épée de Damoclès de l’embrasement général. La guerre est l’oeuvre de Lucifer. Moins il y a d’Amour, plus il y a d’Enfer. Le Christisme nous dit que ce combat sera gagné si chacun le mène à son échelle.

 

L’Islamisme applique la charia de l’Islam. Depuis les années 700, les musulmans n’ont cessé de faire la guerre. Elle ne finira que lorsque toute la planète sera terre d’Islam. Cet objectif fait de l’Islam un danger inéluctable. En France, des quartiers sont déjà terre d’Islam. Cette guerre se mène de façon subversive, avant d’être armée. Pourquoi, les Français de confession musulmane ne font-ils pas le ménage envers leurs coreligionnaires ? L’« État-de-droit », qui n’a pas d’Âme, ne peut que perdre cette guerre. Seul l’« État-Harmonie » a la force de vaincre le Lucifer islamique. Plus les Français tarderont à prendre conscience de cette guerre jusqu’au-boutiste, plus les dégâts seront meurtriers pour la rétablir.

 

Conclusion

 

Le Christisme scientifique est puissant de par le développement de l’Intelligence et de l’Amour qu’il procure. Le refuser, c’est plonger dans la médiocrité et la violence. Chacun a l’enseignement permettant non seulement de redonner à la France sa première place dans le Monde (éradiquer le grand déclassement), mais aussi de déjouer tous les pièges du matérialisme laïque et surtout islamiste (réussir l’assimilation et éradiquer le grand remplacement). La CIVILISATION DE L’INTELLIGENCE, de par son universalité, s’applique à tous les peuples de la Terre.

 

Maurice Bernis-Legrand
Mai 2022

Accoître l'Intelligence

est la priorité de chaque Français pour plus d'Amour